terre Cette année encore, les Boursiers Expé ont séduit le jury, réuni le 19 juin à Grenoble, avec des projets d'expéditions originaux. Durant l'été 1998, ces jeunes (moins de 30 ans en moyenne), vont pratiquer le ski-pulka au Groenland, descendre au fond de volcans du Sud-Pérou, gravir des voies peu connues d'un sommet oublié de l'Himalaya Indien, enchaîner les crêtes d'un bout à l'autre du Mont-Blanc et continuer l'exploration d'un nouveau gouffre de 1000 mètres en Crète ! Un point commun à tous ces projets : la volonté de témoigner de la beauté de la nature, de rencontrer les hommes ou les animaux qui vivent dans ces territoires préservés, d'améliorer la connaissance humaine sur des phénomènes géographiques ou naturels. Bref, la pratique de sports de montagne à un haut niveau au service de la connaissance.

Bourse de 10 000 F (avec Montagnes-Magazine)

« Kalaallit Nunaat 1998 »

Groenland, juillet-septembre 1998

A l'origine, une passion commune pour l'exploration de nouveaux horizons, pour la randonnée en montagne et l'observation de la faune et de la flore réunit ces trois passionnés de montagne, ski-pulka et randonnée. Le Groenland et les régions peu connues du Nord-Est seront l'objet de leur exploration, à pied et à pulka, pendant trois mois d'autonomie. Le sport et l'aventure humaine sont au service d'une cause : améliorer la connaissance et la protection de ces milieux fragiles et exceptionnels de la côte nord-est du Groenland sur laquelle on manque d'informations.

Itinéraire : depuis Constable Point (atteint en avion depuis l'Islande) ils vont traverser les fjords en ski-pulka pour explorer la « Riviera Arctique » (îles, fjords, vallées et montagnes entre 72 et 74° de latitude nord). Leur périple prévu est de 1500 à 2000 km. Outre l'isolement total, les difficultés du projet seront les crues journalières des torrents glaciaires, mais aussi les possibles rencontres avec les ours polaires.

Responsable de l'équipe : Arnaud Hurstel, 36 Grand'Rue, 68890 Reguisheim
Tél. dom 03 89 83 42 61, travail 03 89 33 14 68

Participants : Arnaud Hurstel, 28 ans, facteur - Olivier Gilg 31 ans, ingénieur écologue, 11 expéditions polaires - Raphaël Sane, 27 ans, chargé de mission en environnement, expéditions Arctique Sibérien.

Budget 107 000 F


Bourse de 5 000 F (avec Montagnes-Magazine)

« Les voies secrètes du Kang Yasé »

Inde, 13 juillet 17 août 98.

Quatre jeunes alpinismes vont combiner un trekking d'acclimatation au Ladakh avec des voies sur la face nord du Kang Yasé (6400 m, Himalaya Indien), une paroi peu connue, sauvage, où les itinéraires (niveau TD+) sont peu nombreux. Ils envisagent même d'y ouvrir une nouvelle voie.

Responsable : Frédéric Hasbani, 10 rue Louise-Michel,
38400 St-Martin-d'Hères, tél. 04 76 42 89 97. Mail fhasbani@enserg-fr

Participants : Anne Bauvois, 23 ans, étudiante ingénieur - Sophie Garbado, 27 ans, professeur des écoles - Laurent Bollinger, 25 ans, étudiant en magistère de la Terre.

Budget 52 000 F


Bourse de 5000 F (avec Montagnes-Magazine)

« Une haleine d'enfer »

Pérou, 24 juin, 17 septembre 1998.

A l'origine, la rencontre, sur le Stromboli, en 1996 avec un volcanologue péruvien qu'ils aident à faire des prélèvements en terrain délicat. Anthony Finozla leur a donc demandé de venir rejoindre son équipe au Pérou pour faire des mesures dans des cratères où ils ne peuvent descendre. Leur technique de montagnards devrait faire merveille pour effectuer des prélèvements de gaz ainsi collectés permettront aux volcanologues d'améliorer leur compréhension des phénomènes volcaniques et, de ce fait, d'assurer la protection des populations humaines vivant aux pieds des volcans, qui sont du genre éruptifs.

Des missions en autonomie complète durant plusieurs semaine se dérouleront au niveau des cratères sommitaux, à une altitude dépassant 6000 m. Ce sera une première mondiale dans le genre...

Leur expédition permettra d'affiner des techniques d'assurage en terrain volcanique à la destination des nombreux volcanologues.

Responsable : Nicolas Fournier, 22 rue des Meuniers, rés. Le Rabelais, Bat. D n°108, 63000 Clermont-Ferrand, tél. 04 73 25 54 95.
Tatoo 06 56 12 56 06.

Participant : Nicolas Fournier, 21 ans, étudiant en licence de géologie, option volcanologie - Virginie Glock, 21 ans, étudiante DEUG de géologie.

Budget 43 000 F.

 


Bourse de 5000 F (avec Montagnes-Magazine)

« Traversée intégrale du massif du Mont-Blanc par l'arête frontière »

France, Italie, Suisse, 15 jours dans l'été.

C'est au cours d'un bivouac en pleine montagne que ces deux amis réunis par la passion de la montagne ont découvert qu'ils rêvaient tous les deux à la même aventure : effectuer la traversée du massif du Mont-Blanc par les crêtes, avec au passage l'escalade de quelque 80 sommets, et pas que des faciles, le tout en autonomie.

Durant 15 jours, (dès qu'une période anticyclonique stable s'annonce) ils vont traverser cette montagne mythique, en la regardant d'un autre regard. Celui que procure le sentiment de l'isolement et de l'engagement, en réalisant une traversée unique dans les Alpes. Ne pas oublier sa carte d'identité, s'ils tombaient sur un douanier zélé quelque part, là-haut !

Responsable : Christophe Vander Cruyssen, 12 avenue de la Gare,
27610 Romilly/Andelle, tél. 02 32 48 06 71 (travail : 02 32 49 98 95).

Équipe : Christophe Vander Cruyssen, 28 ans, responsable export dans une entreprise de complément alimentaire pour le bétail - Emmanuel Adami, 27 ans, 53 chemin Cristal des Glaces, 74400 Chamonix, tél. 04 50 53 94 58. Alpiniste préparant l'aspirant-guide.

 


Bourse de 5000 F (avec le magazine Spéléo)

« Expédition Levka Ori 1998, le premier -1000 de Grèce »

Crète (Grèce), 23 juillet - 15 août 1998.
Ils ont créé la surprise spéléologique de l'année en atteignant la profondeur de -985 m dans une cavité de Crète. S'arrêtant à bout de leurs cordes, en haut d'un puits de 20 m. La profondeur mythique des 1000 mètres est donc virtuellement atteinte pour la première fois pour la Grèce. L'expédition de cette année vise donc beaucoup plus grand, car le potentiel spéléologique est proche de 2000 m ! Preuve de leur optimisme: ils partent avec 3500 m de cordes ! Leurs recherche n'est pas uniquement sportive, elle pourrait aussi déboucher sur des résultats vitaux pour les habitants de ces montagnes karstiques désolées, en repérant des rivières souterraines qui pourraient être captées par des forages. Les autorités grecques locales vont d'ailleurs les aider dans ce sens en organisant un héliportage pour amener leur matériel sur le massif. Responsable : Louis Prenez, 142 rue de Bâle, 68100 Mulhouse.
Tél. 03 89 44 82 84.
Équipe : Louis Prenez, 32 ans, monteur en installation thermique - Mouloud Koob, 30 ans, outilleur - Christian Armand, 37 ans, ouvrier spéléo - Régis Bonnot, 22 ans, effectue son service militaire - Raphaël Chabrier, 30 ans, électricien - Céline Moubot, 28 ans - Fabrice Segura, 33 ans, technico-commercial.Budget : 130 000 F.

 

RETOUR A L'ACCUEIL