terre

Le jury composé de Georges Marbach, PDG de la société Expé, Christophe Reylat, rédacteur en chef de Montagnes Magazine et Luc-Henri Fage, rédacteur en chef de Spéléo, s'est réuni ce vendredi 18 juin 1999, pour attribuer les 5 bourses 1999.

1 - Bourses Expé-Montagnes Magazine


Super Bourse de 10 000 F :

Big Walls Groenland 1999

  • Groenland (Danemark)
  • Dates : du 13 juillet au 2 août 1999. Budget : 60 000 F.
  • Groenland, Tassermuit Fjord : le pays du jour éternel a laissé déferler des vagues de granit, de la lutte du feu et des glaces. La " Terre verte " des anciens Viking est en passe de devenir une nouvelle terre promise pour les alpinistes en mal de terrains vierges. Cet énorme glaçon ancré au nord de l'Atlantique recèle de superbes pics rocheux. Le fjord Tassermuit, bordé d'imposantes parois nous offrira sans conteste de nombreux chemins inédits. Trois semaines isolés dans le Grand Nord pour ouvrir de nouveaux itinéraires sur les Big Walls de la Terre verte.
  • Responsable : Philippe Batoux, 28 ans, (tout jeune) guide de montagne, 11 avenue de Novel, La Rosière, 74000 Annecy. Tél./fax 04 50 46 99 29.
  • Équipe : Guillaume Avrisani, 20 ans, lycéen Bac génie mécanique - Didier Jourdain, 21 ans, étudiant DUT Mesures Physiques - Frédéric Pourraz, 19 ans, étudiant DUT Mesures Physiques.


    Bourse de 5 000 F

    L'Europe des 4000 m : Bivouacs au sommet

  • France - Italie - Suisse
  • Dates : du 1er juillet au 1er septembre 1999. Budget 16 000 F.
  • La pratique de la haute montagne tend à s'accroître depuis quelques années. La forte fréquentation des refuges, des sentiers de randonnée ou des voies d'escalade montre l'attirance pour la montagne. Dans un tel contexte, il peut paraître difficile de connaître une aventure authentique et solitaire dans les Alpes. Notre projet voudrait montrer qu'il est encore possible de s'extraire de la vie en société et retrouver l'aspect sauvage des montagnes européennes. Pour cela, nous ferons l'ascension du sommet le plus haut de onze massifs des Alpes et bivouaquerons sur l'itinéraire (pas de refuges), ainsi qu'au sommet ou à proximité. "
  • Responsable : Richard Glassinot, 25 ans, étudiant en philosophie, 1204 Grande Delle, 14200 Hérouville-Saint-Clair, Tél. 02 31 47 58 77.
  • Autre équipier : Sophie Lemaigre, 23 ans, maîtrise d'ethnologie, responsable photo.


    Bourse de 5 000 F

    Étude biologique, géologique et culturelle du Népal

  • Népal
  • Date : du 21 août au 24 septembre 1999. Budget 160 000 F.
  • L'idée est venue d'un professeur émérite de mycologie à l'UPS, M. Durrieu, également président de l'association culturelle franco-népalaise, d'établir des relations entre les universités de Toulouse et de Katmandou. Treize étudiants se sont lancés dans un projet axé sur quatre études : la flore, la faune, la géologie et l'ethnologie du Népal. Grâce à sa topographie, le Népal offre une grande variété climatique (du milieu tropical, puis subtropical jusqu'au milieu montagnard), donc une diversité écologique importante, sujet d'observations et de réflexion passionnant. Toutes ces connaissances réunies serviront à mettre en place des conférences, expositions et permettront de créer des échanges avec l'université de Katmandou. L'équipe amènera également des médicaments et fournitures scolaires collectées en France.
  • Responsable : Antoine Jammes, 26 ans, maîtrise de biologie, NOUVELLE ADRESSE. Tél. 05 61 75 03 11.
  • Équipe : Marie Degeilh, 20 ans, étudiante en licence de biologie (botanique) - Michael Siguier, 24 ans, étudiant titulaire d'une maîtrise de biologie - Frédérique Tapin, 21 ans, orthophoniste - Magalie Strub, 20 ans, étudiante en géologie - Aline Pineau, 22 ans, maîtrise de biologie des populations et des écosystèmes - Cynthia Abauzit, 24 ans, étudiante en maîtrise de biologie (écosystèmes) - Marie Fougère, 24 ans, DEA de systématique animale et végétale - Clydie Loza, 19 ans, étudiante en géologie DEUG - Elsa Maignan, 23 ans, étudiante en licence de biologie des organismes, responsable photo - Aurélie Belvèze, 20 ans, Étudiante en biologie des organismes - Stéphanie Noguès, 24 ans, maîtrise en biologie des populations et des écosystèmes - Marion Rivière, 24 ans, maîtrise de biologie, sculpteur sur pierre.

Bourse de 5 000 F

Enfin le jury, séduit par un projet de randonnée en pulka, a décidé d'attribuer exceptionnellement cette bourse bien que l'expédition se déroule après la date limite définie par le règlement :

LATTITUDES NORD

  • Norvège, Suède, Finlande.
  • Date : 10 janvier au 25 avril 2000. Budget 20 000 F.
  • Le projet consiste à réaliser la traversée intégrale et hivernale des Alpes scandinaves à ski-pulka, du sud de la Norvège (Arendal) au point de jonction des frontières norvégiennes, suédoises et finlandaises (Laponie). L'objectif moral est de vivre une aventure de grande envergure, sportivement et humainement engagée, non pas à l'autre bout du monde, mais en Europe et avec des moyens logistiques et financiers volontairement réduits. Soit 1600 km de progression, du 58e au 69e parallèles nord, à travers les immensités désertiques boréales...
  • Responsable : Michael Charavin, 29 ans, accompagnateur en moyenne montagne, titulaire d'une maîtrise d'aménagement et de gestion des milieux de montagne.
  • Adresse : La Touisse, 05380 Chateauroux-les-Alpes. Tél. 04 92 43 66 77.

1 - Bourse Expé-Spéléo

Bourse de 5 000 F

Expédition spéléologique en Sitia Orientale, Crète 1999

  • Grèce. Date : été 1999. Budget : 36 000 F.
  • Exploration et prospection du massif des Sitia, à l'est de la Crète, par la LFSA (Ligue Spéléologique Flandres-Artois). Une reconnaissance effectuée en 1997 par des membres de cette équipe de spéléologues a pu déterminer les limites d'un vaste plateau karstique, situé dans la partie orientale de la Crète et quasiment jamais prospecté. L'expédition se propose de prospecter ces massifs. Les spéléo-plongeurs entreront ensuite en action pour plonger le siphon terminal de la Perte des Lauriers, une cavité explorée dans les années 80, qui se termine sur siphon à -91 m, et d'imposantes résurgences en bord de mer. A la clef, une meilleure connaissance des systèmes hydrologiques permettant d'évaluer les ressources en eau potable et d'aider les communes du plateau qui souffrent de la sécheresse estivale.
  • Responsable : Jean-Luc Carron, 35 ans, libraire, résidence Central Park, Orion, Appt. 665, 25 rue Abbé Lemire, 59110 La Madeleine, tél. 03 28 52 34 94.
  • Équipe : Fabrice Carpentier, 31 ans, militaire, responsable photo - Christophe Emiel, 32 ans, technicien à la DR Industrie - Annie Dessein, 31 ans, psychologue - Caroline Menet, 31 ans, infirmière - Bruno Lemee, 43 ans, pédiatre.
 

 

RETOUR A L'ACCUEIL