Madagrimpe, derniers préparatifs…

Madagrimpe 2017

Quelques news de la Réunion transmises par Thierry Renard à trois jours du départ…

Derniers entraînements dans le gymnase, les collégiens initient les écoliers aux joies de l’escalade.

Dernière piqûre pour les vaccins :

Le groupe sera donc protégé par les vaccinations préventives fortement recommandées par les services de médecine internationale. Nous jeunes sont courageux et la piqûre ne semble pas les inquiéter… de vrais aventuriers !!

Madagrimpe encourage la liaison CM2 / Collège

Jeudi 27 Avril, Madagrimpe a renforcé les liens avec des élèves d’une classe de CM2 du bassin géographique de recrutement du collège Antoine Soubou. La classe de CM2 a préparé des cadeaux pour leurs homologues malgache de l’école de brousse, écoliers que Madagrimpe fera également grimper sur place.

Outre la découverte de leur futur collège, cette action solidaire a permis à Madagrimpe de faire découvrir l’activité escalade à leurs jeunes camarades de CM2… Une vraie transmission de connaissance des “anciens” vers la nouvelle génération….

Thierry Renard

A la Réunion, les collégiens de Madagrimpe 2017 se préparent

A moins de deux semaines de leur départ pour Madagascar, quelques nouvelles envoyées par Thierry Renard.

Le matériel arrive

C’est Noël pour les collégiens, qui réceptionnent le matériel reçu des partenaires des Bourses Expé.

 

Le groupe s’équipe peu à peu avant notre départ dans 2 semaines. La dotation de matériel nous rapproche de la date fatidique. Il est indispensable que nos jeunes disposent d’équipements fiables et sérieux au regard des conditions de transports que nous allons  trouver à Madagascar ainsi que des changements climatiques éventuels à la sortie de la saison cyclonique sur la zone. L’équipement technique a été attribué lors de notre weekend de préparation la semaine dernière.

L’aide de nos partenaires a été  déterminante dans la dotation de matériel. La Caisse d’Epargne (CEPAC) qui nous accompagne a été transformé aussitôt en commande matériel vers Expé. La Bourse Expé 2017 nous apporte un immense soulagement avec tous ces partenaires qui ont fait le maximum d’efforts pour que nos choix arrivent avant notre départ le 2 Mai prochain. Nous voici équipé « béton » pour réussir notre défi !!!

Malheureusement, le groupe n’a pas pu le dire de vives voix car le rendez-vous Skype prévu Vendredi 14 Avril avec le jury de la Bourse Expé et tous les lauréats n’a pas pu fonctionner entre la métropole et la Réunion. Ce sera un vrai regret….mais une source de motivation pour venir nous rencontrer, nous découvrir et découvrir la Réunion à l’occasion d’un voyage sur la zone des Mascareignes !

Le Conseil Départemental de la Réunion nous permet par son accompagnement d’aider nos jeunes et leurs familles à faire baisser le coût de cette expédition hors achat de matériel (Transport, Alimentation).

Madagrimpe retenu dans les Rencontres de l’éducation

Thierry Renard et deux jeunes de Madagrimpe aux Rencontres de l’éducation

Madagrimpe a été retenu pour les Rencontres de l’Océan Indien Vendredi 14 Avril. Rencontres organisées par la Ligue de l’Enseignement, la Ville de Saint Denis de la Réunion et le Conseil de la Culture, de l’Education et de l’Environnement.

Ces Rencontres ont été marqué par l’intervention de Philippe Mérieu que le monde de l’Education ne peut pas ne pas connaître tant sa présence a été forte par ses recherches pédagogiques depuis ses 30 dernières années.

C’est tout à l’honneur de Madagrimpe d’avoir été retenu dans les 20 projets de ces Rencontres.

Une présentation d’une durée de 1h30 lui a été attribué. Cela a été l’occasion d’expliquer la thématique de la « Solidarité » porté par un projet Sportif sur la zone des Mascareignes. Les aspects institutionnels et partenariaux ont été présentés en insistant tout particulièrement sur la générosité constatée et l’élan collectif autour de cette idée forte : « être solidaire ».

Valérie est une des responsables de l’Association EKOPRATIK qui nous a piloté tout le projet sur l’aspect des Fours Solaires. Qu’elle en soit remerciée très sincèrement.

 

Le stage vidéo des lauréats 2017

Durant trois jours, après la remise officielle des Bourses au siège d’Expé, les lauréats ont participé à un stage vidéo sous la férule de l’explorateur et réalisateur Luc-Henri Fage.
Installés au refuge communal de Presles, ils ont pu filmer, monter et réaliser un court sujet, de 2 à 4 minutes, pour présenter leur projet d’expédition, dans le décor somptueux des falaises de Presles et du plateau des Coulmes.
L’équipe spéléo a pu tourner quelques images en compagnie de Serge Caillault, de SpéléoMag.
Certains l’ont fait avec humour, d’autres avec plus de sérieux. A vous de voir…
#boursesexpe2017

 

  • Ecriture du projet de film
  • Ecriture du projet de film
  • En tournage dans les falaises de Presles
  • En tournage dans les falaises de Presles
  • En tournage dans les falaises de Presles
  • En tournage dans les falaises de Presles
  • En tournage dans les falaises de Presles
  • En tournage dans les falaises de Presles
  • En tournage dans les falaises de Presles
  • Et le montage...
  • Et le montage... et Jérémy
  • Laureats_Stage-BE2017-5230
  • Et le montage... Chloé et Emeric
  • bootstrap carousel
  • Et le montage...
slider by WOWSlider.com v8.7.1m

 




Présentation des lauréats 2017

Ils vont partir en Expé…

Voici les lauréats des Bourses Expé 2017

Le Jury 2017 dans une ambiance studieuse…

Être lauréat d’une Bourse Expé n’est ni difficile, car tout un chacun, même sans pedigree d’aventurier, peut postuler, ni évident: alors que l’on croit la planète complètement explorée, on demande aux candidats de nous présenter un projet original, qui sorte des sentiers battus et de nous prouver qu’ils sont capables de le mener à bien…
« Étonnez-nous ! » exige le jury quand il se penche sur la pile de dossiers reçus au siège d’Expé pour attribuer les Bourses et leurs dotations. Le jury des Bourses Expé 2017 s’est réuni le mercredi 15 mars, au siège de la société Expé, avec la difficile tache de choisir les cinq équipes lauréates parmi la quarantaine de dossiers reçus.
Le jury a donc tranché. Pour la 25e édition des Bourses Expé, cinq équipes vont se partager la dotation financière et matérielle des Bourses Expé 2017.

MADAGASCAR
Madagrimpe 2017
2-13 mai 2017

Des collégiens de la Réunion, encadrés par des professeurs, vont se rendre dans le nord de Madagascar à la découverte des falaises de Nosy Hara et de la vallée des Perroquets, mais aussi des populations locales. Ce sera l’occasion d’échanges avec des scolaires de Madagascar et leurs familles à qui ils apporteront des fours solaires construits par les lycées professionnels de la Réunion. Si le voyage au sens strict ne dure que 12 jours, il est inclus dans une action pédagogique qui se déroule sur plusieurs mois. Un projet doté par la FFCAM. PROJET

Pakistan
Pumari Chhich ou pas chiche ?
20 mai-30 juin 2017

Pour leur première aventure himalayenne, Symon Welfringer et Jérémy Stagnetto veulent se rendre dans le massif très reculé de l’Hispar Muztagh au Pakistan. Parmi les milliers de possibilités, un sommet a particulièrement retenu leur attention, le Pumari Chhish South culminant à 7350 m. Seuls deux Français en ont déjà réussi l’ascension il y a 10 ans. Ils espèrent ouvrir une nouvelle voie sur son pilier le plus oriental. Mais aussi tenter de gravir un sommet encore vierge durant la phase d’acclimatation. PROJET

France/Espagne
Bal au-dessus des 3000
15 juin-31 août 2017

Cinq jeunes gens, veulent relever un défi sportif, humain et personnel : gravir consécutivement 129 sommets de plus de 3000 mètres de la chaîne des Pyrénées tout en réalisant la traversée complète de la chaîne des Pyrénées, en alternant plusieurs disciplines : vélo, randonnée, escalade et alpinisme. Ils souhaitent un voyage rythmé uniquement par leurs efforts et leurs pas, tout en limitant leur empreinte écologique, sans recours à des moyens motorisés. PROJET

Inde/Népal
Liberté, foulées et fraternité…
2 septembre-6 décembre 2017

Partant de Dharamsala (Inde)  François Suchel va parcourir en courant une bonne partie de l’Himalaya, jusqu’à Katmandou (Népal). Un défi sportif, mais avant tout un voyage, un chemin de fraternité pour un peuple éprouvé. Dans son sac à dos : des drapeaux à prière vierges sur lesquels il fera inscrire des messages fraternels qu’il accrochera sur un chorten à sa destination finale (la seconde partie du projet se déroulera en 2018 jusqu’au monastère chinois de Kumbum). PROJET

Maroc
Centre Atlas 2017
Septembre 2017

Cette expédition de spéléologie dans le Centre Atlas, au Maroc, va réunir des spéléos du Sud-Ouest (Tarn et Haute-Garonne) et des Marocains. Dix ans après la dernière expédition sur place, ils ont choisi cette année une zone vierge de toute connaissance spéléologique autour de la Cathédrale des Roches. De vastes plateaux calcaires culminant parfois à plus de 2 500 mètres d’altitude s’étendent autour d’elle.. Une meilleure connaissance des rivières souterraines sera utile aux populations. PROJET

Bourses Expé 2017 : la date limite approche!

État

Rappelez-vous que c’est le 5 mars 2017 que nous devrons avoir reçu les projets pour les Bourses 2017 !

Cela passe d’abord par une préinscription sur le site:
http://www.bourses-expe.com/inscription.html

Vous téléchargerez ensuite le dossier d’inscription, qu’il faut nous envoyer complet par mail avant le 5 mars à 18 heures !

On attend vos belles idées avec impatience…

Luc-Henri Fage

Bande annonce du Grand Prix 2016 des Bourses Expé

Vendredi 4 novembre, à Grenoble, venez assister au Grand Prix 2016 des Bourses Expé…

De retour d’expé, les lauréats des Bourses Expé 2015 présentent leurs aventures au public et concourent pour le Grand Prix des Bourses Expé 2016 !
Entrée libre !
Six films en compétitions en présence des équipes.
  • Au cœur de Mada • Madagascar
  • Première expé en haute altitude • Pérou/Bolivie
  • L’OR’hizon Lapon • Finlande
  • Spéléo aux Totes Gebirge • Autriche
  • La Grande Traversée Papoue • Indonésie
  • Kirgh-SKI • Kirghizstan

Télécharger l’affiche…poster-grand-prix-2016_red

Objectif atteint sur le Puscanturpa (5500 m)

État

Benoît Montfort, de l’équipe lauréate d’une Bourse Expé 2016 « Pérou on passe? » vient de nous envoyer ce message lacunaire  :

Bonjour, Juste pour dire que nous avons pu ouvrir la voie que nous voulions. Nous vous envoyons le topo! Bientôt les photos. Merci beaucoup pour votre aide!

Leur objectif était d’ouvrir une nouvelle voie sur le Puscanturpa (5500 m) au Pérou, une belle face de 800m encore peu parcourue ! L’escalade s’est déroulée du 3 au 10 août. Voici le topo de Puscaj Pucutai, leur nouvelle voie de 620 m de haut, 7a (6b obligatoire)…

VoiePuscanturpa_Perou°_Montfort

On attend les photos et le compte rendu avec impatience !

Linda Bortoletto sur le départ et dans les médias

État

Linda Bortoletto, à quelques jours de son départ pour le Tibet oriental, a une actualité chargée. Son expédition, lauréate d’une Bourse Expé 2016, consiste en une traversée en solitaire pour rejoindre les pèlerins bouddhistes autour des montagnes sacrées du Tibet oriental. Voir le projet ici.

Les prochains jours sont très médiatisées pour la jeune femme:

Lundi 11 juillet, elle sera en direct sur France Inter de 16h à 17h et elle sera l’invitée du 28 minutes d’Arte, ce même jour, à 20h05 !

Et pour les adeptes de France Culture, vous pouvez également réécouter son intervention diffusée la semaine dernière sur le thème de l’évasion et de cette notion qui nous échappe parfois qu’on nomme « instant ».

« Je vous souhaite à tous un excellent été et je reviens dès octobre, chargée de nouvelles fraîches de l’Himalaya ! »

        

Rappelons qu’il y a quelques semaines, elle publiait le récit de son premier voyage initiatique, en solitaire, du Kamchatka à l’Alaska,  « Là où je continuerai d’être »  (Le Passeur Edition).

Livre_Linda_Bertoletto

Un week-end chargé pour les Bourses Expé

Vendredi 1er avril (ce n’était pas une blague), partenaires et lauréats étaient réunis au siège de la société Expé, au pied du Vercors, pour la remise des Bourses Expé aux lauréats 2016.

Chaque expédition a pu présenter son projet, puis autour d’un buffet, les partenaires et les lauréats ont pu faire connaissance, pour discuter du matériel qu’ils vont choisir dans leur dotation. De son côté, le journaliste Jean-Benoît Vigny, qui anime la rubrique montagne du Dauphiné Libéré, faisait son miel des projets dont les équipiers résident dans la zone de diffusion du journal.

Après la visite du magasin d’Expé situé sur place, les responsables photo de chaque expédition nous avons pris la routevers le gîte situé à Châtillon-en-Diois, où va se dérouler le stage photo-vidéo le samedi et le dimanche.

Sur la route vers le gîte de Chatillon-en-Diois, après le col du Rousset. Photo Robin Coullet
Le gîte du Suel. Photo Mélaine Camous.
Samedi matin, on déballe son matos et ses modes d'emploi... Photo Robin Coullet
C'est parti sur le terrain... Photo Robin Coullet
Les stagiaires planchent sur l'écriture d'une petite séquence à filmer...
On découvre le matériel disponible
Le prof tente de déchiffrer le menu abscon d'un Lumix.
C'est parti pour apprendre à filmer avec ses appareils photo
Alexandre, le courreur des bois, suivi par ses paparazzi
Contre-plongée saisissante pour filmer Linda dans l'ascension de sa montagne sacrée
On découvre une GoPro montée sur un stabilisateur 3 axes... Photo Robin Coullet
Robin suit la progression de Mélaine sur une petite falaise école
Nicolas fixe son Pentax sur un monopode. Photo Robin Coullet
Mélaine à l'affût
Mathias et ses grandes jambes... pas facile de filmer un tel phénomène.
Le prof surveille ses stagiaires au travail

Quelques images du stage.

Pourquoi un stage ?

Depuis 4 ans, les Bourses Expé accompagnent les lauréats dans la préparation de leur reportage, photo et vidéo, en leur faisant suivre un stage et cela pour deux raisons.

D’abord, depuis l’avènement du numérique, la photographie est devenue plus facile mais paradoxalement, on n’a plus besoin de comprendre réellement comment fonctionne un appareil photo, et dans les conditions exigeantes de leur expédition, il est bon de savoir pourquoi on a réussi une photo et pourquoi on en rate une autre…

L’autre raison, c’est l’importance de plus en plus grande du sujet vidéo qu’ils doivent produire pour concourir au Grand Prix des Bourses Expé, à l’automne de l’année suivante, dans le cadre des Rencontres du Cinéma de Montagne de Grenoble. La barre est de plus en plus haute, et s’ils arrivent tous plus ou moins à trouver un copain qui s’y connaît en montage vidéo, celui-ci ne pourra pas faire des miracles si les images qu’ils ramènent ne sont pas de bonne qualité.

Mélaine Camous, projet "Pérou on commence ?"
Linda Bortolleto, projet "Les montagnes sacrées du Tibet oriental"
Robin Coullet, projet "Linea Blanca en Cordillera Blanca"
Alexande Jacquet, projet "Kayak en territoire sauvage"
Nicolas Baudier, projet "Mille et un pas sous la glace"
Olivier Vigouroux, projet "ouverture dans le Tian-Shan"
Mathias Edouard, projet "ouverture dans le Tian-Shan"

Les stagiaires. Photos LH Fage

On imagine qu’en deux jours, un tel stage ne peut faire de miracle, mais cela leur permet de tester leurs propres équipements et de connaître les bases du langage cinématographique et du montage. Leur enthousiasme et leur curiosité promettent cependant qu’à l’automne 2017, leurs vidéos seront passionnantes…

Luc-Henri Fage
Bourses Expé