Nouvelles des Boursiers

Les lauréats 2012

Ils sont en train de peaufiner leur film, histoire de remporter le Grand Prix des Bourses Expé 2013 ! La compétition se déroulera le 20 novembre, dans une salle annexe du Summum de Grenoble, à 17 h 30. Entrée libre et plein d’aventure avec les lauréats sur scène…
Je sais, c’est tôt, mais vous pourrez aussitôt enchaîner sur la soirée au Summum, et assister à la proclamation du gagnant et à la projection du film primé devant les 3000 afficionados de la montagne !
Ambiance garantie…

Les lauréats 2013 sont presque tous rentrés.

L’équipe du Svalbard a fini son voyage en stop depuis l’Ecosse, où leur beau voilier était en réparation, à lire sur leur blog.

Serge Hardy, notre miraculé du Khan Tegri prépare la première diffusion de son film sur cette aventure qui aurait pu finir dramatiquement sans leur condition physique et leur connaissance e la montagne. A lire ici.
A lire ici bientôt son récit haut en couleur ! Ils ont une bande annconre du film qui met bien l’eau à la bouche :

 Quant aux highliners du Mexique, entre les cyclones et les négociation difficiles avec les villageois qui gèrent le gouffre des Hirondelles, ils finissent avec quelques difficultés leur périple bien commencé par ailleurs. A suivre ici

Vincent Kronental vient de raconter l’ascension ultime de son séjour en Bolivie, avec les 6439 m de l’Illimani, haute en couleur et froide en température. A lire et à regarder sur son blog.

A suivre.

Vincent a trouvé son chemin

Message de Vincent Kronental, de retour de son expédition « A chacun son Thaki » (chemin), à travers la cordillère Apolomaba, ern Bolivie…

Bonsoir à tous !…

Ce n’est non sans émotions, fatigue et bonheur que j’ai le plaisir de vous informer que l’ensemble de l’équipe de l’expédition « A Chacun son Thaki en Bolivie » est rentrée la nuit dernière au environ de 4 h du matin à La Paz après 12 jours d’expéditions dans la cordillère Apolobamba.

Les mots sont très difficiles à trouver ce soir pour vous décrire toutes les émotions qui se mélangent au fond de moi après une telle aventure… Cela fut au delà de nos espérances.. L’ensemble des objectifs ont été atteints, ce qui n’était finalement pas si évident que cela… Je voulais simplement couper au plus court les inquiétudes que certain(e)s pouvaient avoir face aux dangers qui nous guettaient dans une telle exploration.

Je ne ferais pas long ce soir, la fatigue accumulée lors de ces deux dernières semaines et impressionnantes, voici donc une série de mots clés qui pourrait décrire brièvement ce que je viens de vivre avec une équipe hors du commun:

 » 12 jours d’expédition // 5 ascensions réalisées // 9925 m de dénivelés positifs accumulés // 97 h 30 de marche (soit +45% du temps) // 2 ascensions en 1 journée = 17 h 09 de marche = 1800 m de dénivelé + // Emotions // 100 m à 65° d’inclinaisons // Pluie // Suivre de près ou (et surtout) de loin le rythme de guides boliviens // Froid // Remises en questions // Parois Verticales // -15°c // Larmes // Expérience d’une vie // moins 3 kg à l’arrivée // Famille // Réveil à 23 h, départ à 00 h 17 pour le 4ème 6000 m du mois// Paysages splendides // Apprentissages // Pleurs // Ronflements // Crevasse // La vie entre 1 corde et 4 pointes de crampons // Lagunes // Libération // Dépassements de soi // Buena Onda // Prise de risque // Amis // +100 Go de Photos & Vidéos // Riz Pommes de terre // Epuisement // Ampoules // Sourires // Réussite ⇒ Expédition à « Chacun son Thaki en Bolivie » : CHECK »

En cadeau, une photo trouvée au hasard parmi les plus de 2000 du séjours !..
Lever du soleil durant la 4ème ascension à plus de 5800m d’altitude…

Apolobamba-web

Un Abrazos fuerte

Un Néo Explorateur qui a du mal a redescendre de ses sommets… !

Vicente

Départ de l’expédition « A son chacun son thaki »

Première expédition parmi les lauréats 2013, l’expédition dirigée par Vincent Kronental a pris le chemin des hauteurs. Deux semaines à l’aventure les attentent, dans une cordillère méconnue, la cordillère Apolobamba. L’originalité du projet consiste à faire participer des guides et accompagnateurs en montagne boliviens, et de partager leurs visions respectives de la montagne…Ce sera aussi un challenge sportif ambitieux, en autonomie, avec 5 sommets culminant entre 5 700 et 6 000 m d’altitude.

Equipe-Thaki-1

Pour parfaire son acclimatation, Vincent, qui réside en Bolivie pour la durée d’un stage de six mois dans le cadre de son mastère en Tourisme sportif de Grenoble, a réalisé récemment son premier 6000 ! Alignant 16 h de marche dans la journée, ils sont parvenus, avec sa coéquipière Anne Bialek, l’ascension du Pomerape et de ses 6282 mètres d’altitude, dans des conditions optimales !

Pomerape Pomerape_01