Un portfolio sur l’expédition Torngat (Québec)

Capture d’écran 2013-05-22 à 14.29.34Benjamin Dy responsable de l’expédition « Torngat 2013 », lauréate d’une Bourse Expé en 2013, nous signale la parution d’un portfolio sur l’expédition dans le magazine « Québec LeMag » que l’on peut trouver dans les kiosques français.

On peut en avoir un aperçu en ligne ici.

Un autre reportage sera publié dans Nature Sauvage au Québec, en août-septembre.

Les Piétons du Grand Nord, conférences à Paris

Le film et le livre « Les Piétons du Grand Nord », qui racontent l’expédition menée par Pascal Hémon, lauréat 2009 des Bourses Expé, et son équipe, continuent leur petit voyage dans les festivals d’aventure. Le film réalisé par Dominique Simoneau sera visible jeudi 27 octobre, à Paris, dans le cycle des conférences ABM et Transboréales.

Dimanche 27 novembre à 13h30, à Marly-la-Ville, dans le cadre de la 3e Biennale du Livre et du Film de voyage.
Plus de détails ici.

Retour des Piétons du Grand Nord

Le Grand Nord sauvage.

A la découverte d’une nature grandiose et de peuples autochtones méconnus, cette expédition s’est librement inspirée des tribulations de Samuel Hearne, le piéton du Grand Nord qui explora la région au XVIIIe siècle. Progressant en autonomie, à ski et pulka, au départ de Yellowknife sur les rives du Grand lac des Esclaves (Territoires du Nord Ouest), les 3 piétons ont traversé le Grand lac de l’Ours pour se retrouver ensuite bloqués sur la toundra pour cause de dégel prématuré ! Ils ont ainsi progressé sur les pistes ancestrales des peuples nomades Dènès et Inuit, aujourd’hui sédentarisés, qu’ils ont rencontrés lors de leurs étapes.

A lire : le compte-rendu de l’expédition sur le site des Bourses Expé.

A voir : leur diaporama sur le site des Bourses Expé.

Leur blog.

Premier objectif réussi en Alaska !

Objectif rempli !

Vers 23h00 mercredi 19 mai Frédéric Degoulet et Benjamen Guigonnet étaient de retour au camp de base après 3 jours de grand beau temps passé dans une course au Mont Hunter. 2000 mètres de face nord en grade 6, 5b et une longueur de A2. Et après, ce n’est pas fini, il faut redescendre par une longue arête.
« On est complètement léthargiques, les jambes ne répondent plus bien » déclare Frédéric.
« Mais on est tellement contents d’avoir réussi ce premier objectif de notre expé. On a mis 31 heures jusqu’au sommet et 17 heures pour redescendre par le « west ridge » sur la crête (5 à 7 km) mais au bout on a trouvé un passage plus direct pour finir la descente. On était au sommet vers 20h30 – 21h00, c’était super… vous verrez sur les photos que je vous enverrai plus tard. », précise encore Fred avant que la ligne, mauvaise ce soir, ne se coupe.
En ce moment ils récupèrent de ces trois jours intenses ; les trois skieurs doivent aussi rentrer aujourd’hui de leur trip pour un peu de repos aussi.
Ensuite avec le permis du McKinley en poche Frédéric et Benjamin partiront pour leur dernier objectif, maintenant bien acclimatés et riches de cette première croix en Alaska.
La suite au prochain épisode photo.
A suivre sur leur blog : http://freddegoulet.blogspot.com/

Des nouvelles des Piétons du Grand Nord

L’expédition dirigée par Pascal Hémon arrive au terme de son voyage. Rappelons que leur objectif consiste à effectuer 800 km en autonomie, pulka ou raquettes, dans la toundra des Territoires du Nord-Ouest au Nunavuk, entre les 60e et 70e degré de latitude nord. Vous pouvez suivre les chroniques de leur expédition sur les pages Voyages de Liberation.fr.