Retour de Colombie

Nous voici depuis hier à nouveau dans l’atmosphère parisienne… finalement pas beaucoup plus fraîche que la colombienne !

Avec des images plein des yeux, des joies plein la mochilla (c’est le nom des sacs caractéristiques des Indiens de la région que les femmes tissent en permanence) et une grande déception aussi…
Celle de n’avoir pas atteint notre objectif géographique.

Le Pico Colon s’est refusé à nous, malgré tous nos efforts, nos tentatives sont restées vaines et les portes ne se sont pas ouvertes comme on l’espérait. C’est une immense frustration, mais que nous oublierons vite grâce à l’intensité des moments que nous avons vécu dans la Sierra Nevada.

Les jours passés avec les Indiens Kogis puis avec les Aruhacos, la rencontre avec ces modes de vie incroyable, l’incursion dans une nature encore totalement intacte, la contemplation de paysages inédits a rempli nos esprits de satisfaction !

Sylvain Perret